Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 11:07

 

Yves Mouny, président de l’association Crépy environnement et qualité de la vie, Lydia Laurent, vice-présidente, ont participé le vendredi 19 octobre 2012 à Beauvais à la réunion annuelle du R.O.S.O.

 

Le R.O.S.O., actif depuis 1976 est un organisme départemental regroupant actuellement 80 associations concernées par la défense, l’amélioration de la qualité de vie et l’environnement en accord avec le principe du développement durable dans l’Oise.

 

L’assemblée fut nombreuse lors de cette réunion. Le dossier des déchets de l’Oise est un thème primordial pour Monsieur Malé, président du R.O.S.O. La proximité de l’Ile de France représente une pression pour l’installation sur notre territoire d’incinérateurs et de centres d’enfouissements techniques de déchets ménagers et autres produits industriels. Actuellement ces installations sont plus que suffisantes pour l’élimination et le tri des déchets de notre département. La construction de l’incinérateur à Villers Saint Sépulcre et la création d’une décharge au bois du roi ne sont pas nécessaires. Attente d’un nouveau plan d’élimination des déchets ménagers de l’Oise, sans oublier d’ajouter les déchets du bâtiment.

L’Oise ne doit pas devenir la poubelle de l’Ile de France.

 

Le R.O.S.O. a fait le point sur plusieurs actions en justice :

-      Le dossier de la centrale à gaz de Verberie est toujours en cours.   Une falsification de  document a été découverte lors de l’élaboration  du schéma de cohérence territoire (SCOT) de la communauté des communautés de la Basse Automne et la plaine d’Estrées ;

-      Le plan local d’Urbanisme de Péroy les Gombries  avec le projet du pôle de pollution (décharge + carrière d’extraction de sable) dans le bois du roi, site classé,  est contesté devant le tribunal administratif.

 

Le P.L.U. d’Ormoy Villers, complément de celui de Péroy les Gombries a été commenté. Une vidéo de la manifestation organisée en septembre 2012 contre la décharge et la carrière d’extraction de sable a été projetée

Le Conseil Scientifique Régional du patrimoine (organisme consultatif, siégeant auprès du préfet)  a donné un avis défavorable au projet du bois de roi. Le R.O.S.O attaquera  le PLU si ce projet est maintenu.

Le président de Valois Environnement a interpellé le représentant de la DREAL qui a donné deux avis contradictoires et incompréhensifs pour deux  dossiers complémentaires, intimement liés (négatif pour le PLU de Péroy les Gombries et favorable pour le PLU d’Ormoy Villers).

Une personne, membre du R.O.S.O. est intervenue sur le Schéma de cohérence territoriale du pays de Valois. Ce SCOT met en avant le développement maîtrisé qui permet de conserver les espaces naturels, les continuités écologiques, dont fait partie le bois du roi, particulièrement intéressantes et variées (forêts domaniales et privées). L’objectif du SCOT est de maintenir les espaces naturels et  de préserver les paysages actuels avec la mise en place de coulées vertes et de  coupures d’urbanisation.

 

Monsieur Malé, président du R.O.S.O. se pose des questions sur la nomination, le travail et les compétences des commissaires enquêteurs du département. Une surveillance accrue est nécessaire. Des cas de conflits d’intérêts ont été constatés, par exemple avec le commissaire enquêteur désigné pour le PLU de Péroy les Gombries.

L’enquête publique ouverte pour le PLU d’Ormoy Villers a été annulée à la  suite d’un dossier mal ficelé, des documents manquants, un commissaire enquêteur dépassé, un rapport incohérent. Par ailleurs il est hors de question de nommer des élus, commissaires enquêteurs. Le risque de conflits d’intérêts est trop important. Tous les manquements aux règles de neutralité ou aux procédures établies seront portés à la connaissance du tribunal administratif.

 

D’autres thèmes importants ont été abordés comme :

-      Le plan départemental des déchets du bâtiment ;

-      Le captage d’eau potable ;

-      La protection du patrimoine bâti, des zones Natura 2000, des forêts ;

-      Le suivi des installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE) et des plans de prévention des risques technologiques (PPRT).

 

La mobilisation doit être constante.

 

Le R.O.S.O. a remis les prix du concours sur les bonnes pratiques environnementales  récompensant, selon plusieurs thèmes, 6 communes sur les 12 ayant participé (Gerberoy, Méru, Royaucourt, Senlis, Levignen, Lassigny).

Dommage que si peu de communes dans l’Oise soient intéressées par l’environnement.

 

Le président du R.O.S.O. mit fin à la réunion.

 

 

 

Carte implantation ROSO

Partager cet article

Repost 0
Published by Crépy en valois environnement - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, le pays de Valois, l'environnement
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités