google-site-verification: google66711e65982fe566.html
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 12:26

 

006

Panneaux Photovoltaîques

 

 

L’énergie la moins chère est celle qui n’est pas utilisée, ainsi rénover pour économiser prend tout son sens.

A lui seul l’immobilier constitue la cause de 43% de la consommation de l’énergie en France et de 22% des rejets de gaz à effet de serre. Les logements anciens sont les plus gourmands. Cependant pour le particulier désireux de diminuer sa facture de consommation d’énergie,  un budget moyen de 18000 euros sera nécessaire pour la rénovation de son logement.

 La rénovation d’un logement n’est pas compliquée mais seul  le diagnostic de performance énergétique (DPE) apportera une première réponse au particulier voulant se lancer dans une telle opération. Obligatoire en matière de vente ou de location, ce document propose des recommandations pour économiser l’énergie. Cependant ce document n’est qu’une photographie à un moment donné mais il ne constitue pas un bilan à la différence du diagnostic pratiqué par un thermicien qui, lui, a une obligation de résultat. Le prix de son étude peut s’élever de 700€ à 900€ mais pour cette somme, l’étude demeure valable pendant toute la durée de vie du logement.

Il faut toujours commencer par isoler. Changer de chaudière, c’est bien, surtout si elle est vétuste. Les nouvelles offrent de bien meilleures performances. Mais avant de se lancer dans cet achat, l’isolation doit être réalisée. Calfeutrer le toit, les murs, les ouvertures est une nécessité. Ainsi une maison d’avant 1975 non isolée laisse échapper de 25 à 30%  d’énergie par le toit, presque autant pour les murs et de 10 à 15% par les fenêtres.

Depuis 2007 une réglementation thermique fixe des exigences minimales pour les matériaux et équipement dés lors qu’il s’agit  de travaux d’isolation, de chauffage, de climatisation et d’éclairage.

Bien que plus complexe, couteuse et dévoreuse d’espace, l’isolation  par l’intérieur est la plus répandue. Lorsque l’isolation du logement est terminée il faut passer aux équipements.

Le chauffage et l’eau chaude constituent des postes voraces en énergie (environ les deux tiers de la consommation d’énergie d’une maison). L’amélioration  ou plutôt le remplacement d’une chaudière constitue souvent le premier pas dans l’économie de l’énergie des consommateurs, d’autant que cet achat  reste d’un coût accessible comparé aux travaux d’isolation. Il faut donc  définir quelle chaudière à installer ? Au gaz, au fioul ou au bois. Aujourd’hui, les nouveaux corps de chauffe associés à des brûleurs performants restituent pratiquement la totalité du pouvoir calorifique du combustible. De plus l’Etat a mis en place un crédit d’impôt développement durable pour favoriser  l’installation de chaudières très performantes.

Par exemple les chaudières à condensation permettant une économie d’énergie de 30% par rapport aux chaudières classiques (notamment au niveau du gaz dont le prix a récemment fortement augmenté) sont éligibles au crédit d’impôt.

Il est également possible d’installer une pompe à chaleur mais il faut être vigilant sur les caractéristiques de l’équipement car le crédit d’impôt n’est autorisé que si les normes du matériel   sont  conformes à la règlementation.

Quant à l’énergie solaire, elle permet d’alimenter un chauffe-eau grâce au solaire thermique ou de produire de l’électricité avec des panneaux photovoltaïques posés sur le toit. Electricité qu’il sera possible d’utiliser pour ses propres besoins et de revendre pour l’instant le surplus à EDF. Attention toutefois aux opérations purement spéculatives pour lesquelles certains professionnels conseillent l’installation de cet équipement dans le seul but de vendre presque la totalité de la production d’électricité à EDF. Toutefois il n’est pas certain qu’EDF soit dans l’obligation d’ici quelques années de reprendre le KWH à un prix aussi attrayant pour le particulier.

Le client doit également être très prudent dans le choix de l’installateur. Le prix n’est pas le seul critère de sélection (compétences, notoriété de l’entreprise). Il faut également noter que 80% des panneaux photovoltaïques proviennent de Chine avec des qualités inégales et que l’exposition des panneaux est primordiale pour la production de l’électricité.

 Le crédit d’impôt oscille entre 25 et 50% du prix d’achat des équipements hors main d’œuvre, du bilan thermique et peut s’élever  au maximum à 8 000 euros pour une personne seule et à 16 000 euros pour un couple marié ou pacsé, somme majorée de 400 euros par personnes à charge. Les bailleurs bénéficient pour leur part d’un crédit d’impôt équivalent à 8 000 euros par logement (dans la limite de 3 logements par an). Il est possible d’obtenir des informations complémentaires auprès de l’administration Fiscale.

Il existe également des éco-prêts à taux zéro pouvant atteindre 30 000 euros.               

Ces avantages fiscaux peuvent rapidement disparaitre ou être modifiés au gré des différentes lois fiscales votées.

 

Tadeusz LEWANDOWSKI

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Crépy environnement - dans Qualité de vie
commenter cet article

commentaires

Yves 02/07/2015 15:43

Très bon article. L'audit énergétique est effectivement à la rénovation ce que la consultation de son médecin est à votre santé. En débutant par un bilan thermique complet, vous bénéficierez d'un bilan de l'état initial détaillé, de propositions chiffrées de travaux (coût vs bénéfice) et d'une projection réelle des économies d'énergies après travaux. Tout artisan, aussi bon et honnête soit-il, n'aura jamais le même degré d'expertise et d'indépendance pour optimiser votre projet de rénovation. Des dispositifs très intéressants de prise en charge du coût de l'audit existent (par exemple, le Contrat Climat Énergie en Lorraine).

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, le pays de Valois, l'environnement
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités