google-site-verification: google66711e65982fe566.html
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 11:09

 

 

Le Conseil Général de l’Oise a demandé à Monsieur Henri Legrand, ingénieur général des mines un rapport sur la gestion des déchets dans l’Oise et sur l’opportunité ou non de la création d’une plate-forme de traitement de déchets à Villers Saint-Sépulcre (un incinérateur pour être plus simple).

Voici un condensé de ce rapport écrit en septembre 2012.

 

La situation

 

Depuis les années 1990, la gestion des déchets ménagers dans l’Oise est principalement réalisée par deux syndicats intercommunaux : Le syndicat mixte de la vallée de l’Oise à l’est et le syndicat mixe Oise verte environnement (SYMOVE) à l’ouest, un syndicat interdépartemental (SMITOB) au nord-ouest ainsi que des EPCI indépendants.

 

Au début des années 2000, le SMVO a créé à Villers-Saint-Paul un centre de valorisation énergétique des déchets ménagers. Par la suite le SYMOVE a souhaité à son tour de disposer d’un incinérateur d’une capacité de 110.000 tonnes/an qui serait implanté à Villers-Saint-Sépulcre. Le contrat de délégation de service public a déjà été signé le 11 février 2011 avec une société dénommée SYMEO.

 

Depuis le SMVO, dans un contexte de baisse de la production d’ordures ménagères, a fait savoir qu’il pourrait, à l’horizon 2020, traiter la quasi-totalité des déchets du SYMOVE.

 

La gestion des déchets non dangereux dans l’Oise est globalement marquée par la faiblesse de la valorisation et de l’importance de l’enfouissement dans le secteur ouest. Le projet SYMEO élaboré au milieu de la décennie 2000 était cohérent avec les objectifs nationaux de valorisation des déchets. Mais actuellement il est fondé sur un schéma de gestion des déchets qui ne correspond plus à l’évolution en baisse du gisements des déchets résiduels et par l’apparition de capacités disponibles dans des installations existantes et en particulier le centre de valorisation énergétique de Villers-Saint-Paul dépendant du SMVO.

 

Il en résulte que l’enfouissement garde un poids total important dans la gestion des déchets ménagers du département de l’Oise. Il concerne environ 40% des déchets ménagers et assimilés, le reste étant réparti à peu près à égalité  entre valorisation « matière » et organique, d’une part, et valorisation énergétique, d’autre part. Cela représente une majoration d’environ 8 point de la part de l’enfouissement par rapport à la moyenne nationale. La valorisation énergétique réalisée dans l’est est plus importante que celle réalisée à l’ouest du département.

 

Il existe une grande incertitude sur les données relatives aux déchets d’activités économiques à la suite d’initiatives de projets privés souvent évoqués et non confirmés mais un véritable besoin dans le développement assez rapide des capacités de valorisation énergétique de ces déchets a été vérifié.

 

Techniquement, l’installation du SMVO ne peut traiter les déchets d’activités économiques. Il le fait actuellement de manière assez marginale mais cela a provoqué des dysfonctionnements qui ont nui récemment au bon fonctionnement de l’incinérateur.

Le centre du SYMEO aura la capacité de traiter des déchets d’activités économiques. La possibilité d’échanges entre les deux centres de valorisation énergétique des différents déchets peut être envisagée mais aucune décision n’a encore été prise.

 

La communauté d’agglomération du Beauvaisis (CAB) et la communauté de communes rurales du Beauvaisis envisagent de quitter le SYMOVE pour adhérer au SMVO. Elles mettent fortement en doute les prévisions économiques du SYMOVE et des oppositions fortes se manifestent.

 

En ce qui concerne les déchets  ménagers et assimilés, la situation de départ est bien connue (production de 525.000 tonnes en 2010. L’un des facteurs d’évolution est la démographie. Les hypothèses prises par la DREAL et la DTT déterminent une progression annuelle de 0,3%. L’incertitude majeure porte sur les effets de la prévention avec une prévision de réduction de la production de 7% entre 2009 et 2014 et de 10% entre 2010 et 2020. Des hypothèses plus optimistes peuvent être faites grâce aux bons résultats déjà obtenus ces dernières années dans le département de l’Oise.

 

058  Le découpage du département : A gauche le SYMOVE, à droite le SMVO

 

Conclusion.

 

Elaboré dans le contexte du milieu de la décennie 2000, le projet SYMEO manifestait la volonté du SYMOVE d’adopter des modes de gestion des déchets conformes aux objectifs nationaux de valorisation et adaptés aux évaluations alors en vigueur des perspectives d’évolution du gisement de déchets à traiter.

Cependant, s’il reste cohérent avec les exigences techniques actuelles, ce projet se trouve maintenant confronté avec les ruptures décidées ou constatées récemment en matière de production et de gestion des déchets. De plus la clarification des perspectives pour les déchets d’activités économiques est également fortement souhaitable.

 

L’Etat doit mobiliser au cours des prochaines semaines l’ensemble des acteurs concernés pour progresser dans la voie de cette optimisation et de cette clarification.

 

 

Commentaires de l’association Crépy environnement et de la qualité de vie

 

Des oppositions se sont manifestées :

-      ACCIDE, plusieurs associations se sont regroupées pour faire entendre leurs voix et proposer une autre alternative ;

-      Le Comité Syndical du Syndicat Mixte de la Vallée de l’Oise composé de 57 élus, représentants de nombreuses communes, communautés de communes et d’agglomération ont émis des doutes sur la nécessité économique d’un tel projet ;

-      D’autres élus, des sénateurs, des députés s’opposent à ce projet ;

-      Le R.O.S.O. également qui milite pour la fusion du SMVO et du SYMOVE pour une véritable politique coordonnée de gestion des déchets ménagers et d’activités économiques.

 

(A suivre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Crépy en valois environnement - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, le pays de Valois, l'environnement
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités