Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 11:35


Réunion PGD

L'assemblée lors de la réunion publique du 18.11.2010. En bas à droite, la porte de Paris, le pont st Ladre et le carrefour des Tournelles

 

Un peu plus d’une cinquantaine de personnes avaient  fait le déplacement.  Dommage qu’un tel enjeu n’ait pas eu plus d’écho.

Etaient présents :

-      Monsieur Bruno FORTIER, adjoint au maire, chargé des affaires sanitaires et sociales, de l’emploi ;

-      Madame Sophie CLAUSS, adjointe au maire, chargée des Transports urbains ;

-      Monsieur Michel ETIENNE, adjoint au maire, chargé  de la démocratie locale ;

-      Madame Dominique FAIVRE adjointe au maire, chargée de l’environnement et du développement durable ;

-      Les présidents des trois conseils de quartier de Crépy sud.

 

La séance fut ouverte par Madame Sophie CLAUSS qui expliqua rapidement les raisons de cette réunion publique  et donna la parole au représentant du bureau d’études SECAD commissionné par la ville.

 

Un comité de pilotage a été mis en place à la mairie depuis un an (juillet 2009). Les responsables du  bureau d’études ont effectué des enquêtes auprès de la population, se sont déplacés dans la ville, ont déterminé les différents points présentant de sérieux problèmes au niveau du déplacement urbain. 

 

Ci suivent les réflexions exprimées par le représentant de SECAD :

 

-      Dans les rues citées ci-après, les véhicules automobiles circulent à des vitesses excessives : Avenue de Senlis, boulevard Victor Hugo, avenue Levallois Perret, rue Henri Laroche, avenue Gérard de Nerval mais aucune mention n’a été faite du nouvel axe de circulation allant de la rue des érables à la rue racine où les riverains assistent à une intensification de la circulation couplée à une vitesse excessive des voitures (Un exemple récent frappant : Un automobiliste a percuté un arbre, rue Couperin, et ce n’est pas le premier accident suite à une vitesse excessive) ; 

 

-      Des problèmes de transport ont été décelés pour les collèges, les équipements sportifs, le pôle emploi, la gendarmerie, la bibliothèque et le cimetière ;

 

-      Des dysfonctionnements de circulation importants ont été détectés au carrefour de la porte de Paris, au pont Saint Ladre, place de la gare, rue des tournelles et rue H. clair, rue st Lazare, le carrefour et la route de Soissons. Rien sur certaines rues des quartiers sud de Crépy en Valois ni sur le rond point situé à la sortie du centre commercial « Netto-Bricomarché », point noir pour les habitants du quartier proche, désirant rejoindre la rue Henri Laroche ;

 

-      La municipalité a organisé des transports publics dans le but de desservir certains lieux importants pour les habitants de la ville :

La gare SNCF, point important pour l’accessibilité à l’emploi des habitants, le marché en centre ville le mercredi matin, les ramassages pour les différents établissements scolaires, le service « corbeille d’argent » une fois par semaine pour les locataires des maisons de retraites, le cimetière lieu éloigné de la ville ;

 

-      Les places de stationnement dans le centre ville sont suffisantes sauf aux abords de la gare et les piétons n’ont pas de problème pour se déplacer sur les trottoirs. Toutefois aucune constatation pour le mercredi matin et le samedi où les places de stationnement sont difficiles d’accès ni sur les files de voitures positionnées en continu sur les trottoirs des quartiers périphériques ;

 

-      Différents transports sont à la disposition de la population : Les transports ferroviaires notamment en direction de Paris et Laon.

 Les liaisons en autobus crépy-Roissy avec 13 aller- retours journaliers ;

 

 

-      Le problème de la circulation des poids lourds dans la ville ne pourra être résolu qu’après la construction de la déviation sud de Crépy en Valois, projet routier d’intérêt régional prévu d’ici une dizaine d’années au plus tôt. Il serait peut être bon de réfléchir sur les décisions  nécessaires à prendre pour minimiser les nuisances des poids lourds.            Porte de Paris

  

  

Le bureau d’études SECAD a établi plusieurs propositions :

-      Limiter la vitesse dans les rues précitées ;

-      Supprimer une des  pistes cyclables trop étroite du passage des pèlerins et la restituer aux piétons (Celle de gauche en venant  de l’avenue Levallois Perret ;

-      Suppression des feux tricolores rue St Lazard ;

-      Réaliser un rond point au niveau du pont St Ladre ;

-      Elargir les trottoirs porte de Paris et construire un rond point ;

-      Installation d’une gare routière ;

-      Création d’une ligne de bus avec un cadencement de 15 minutes toute la journée (du lundi au vendredi), nécessitant l’achat de 2 mini bus et l’emploi de 5 chauffeurs. Elle sera longue de 4810m, concernera 70% de la population de Crépy en valois. Accès facilité pour les personnes à mobilité réduite.

Voici les détails du circuit : Le marché du centre ville, la gare SNCF, avenue Levallois Perret, avenue Kennedy, rue Berlioz, rue Flaubert, rue Couperin, rue des érables, rue Laroche, magasin Netto, entreprise Fédéral Mogul, le pôle emploi. Le financement sera assuré par une taxe levée sur les entreprises et les commerces de la ville ayant plus de 5 employés ; Pont St Ladre

 

 

Le but de la municipalité dans la création de ce circuit de cars, est de désengorger le centre ville, d’inciter les concitoyens à laisser leurs véhicules automobiles au garage et de revitaliser le commerce ;

-      Construction de pistes cyclables hors agglomération permettant aux habitants des villes proches (Duvy, Ormoy Villers par exemple)  de rejoindre facilement  en vélo Crépy en valois  (Des coques vélos pourraient être installées près de la gare SNCF) ;

-      Installation d’une aire de covoiturage à Lévignen ;

-      Mise en place d’appareils de recharge pour les véhicules électriques dans les parkings, gares SNCF et routière, mairie, centres commerciCarrefour des Tournellesaux.

 

 

  

Le plan de déplacement urbain doit être financé en partie par la région et le département (P.D.U.).

 

Puis place aux questions posées par les personnes présentes dans la salle Kindraich.

Madame  Sophie CLAUSS a été interrogée par plusieurs membres de notre association :

-      Sur l’intensification de la circulation sur le nouvel axe situé dans les quartiers sud de Crépy. Pour l’instant aucune réflexion n’a été engagée à ce niveau par la mairie, mais le bois des justices ne sera pas percé pour rejoindre le départementale 136 ;

-       Sur le parking Jean Monnet où la signalisation a été modifiée (installation d’un panneau stop) et des aires de stationnement mal positionnées supprimée, la police municipale effectue journellement des rondes aux heures de pointe. Les bus stationnent désormais à des endroits bien définis pour éviter les embouteillages. Malgré ces améliorations, la circulation sur le parking reste toujours problématique.

Rond point Jean Monnet

-      La piste cyclable installée avenue de Senlis est en partie impraticable et dangereuse en raison surtout des véhicules  automobiles à l’arrêt, empiétant à la fois sur les trottoirs et la piste cyclable. 

 

   

Une personne s’est également inquiétée de la traversée du centre ville par des poids lourds étrangers et a demandé que des  panneaux de signalisation de grand format, indiquant l’interdiction de circulation aux camions volumineux, soient installés aux portes de la ville.

 

Un autre participant a fait remarquer que les horaires de livraisons n’étaient pas respectés.

piste cyclabe rue de Senlis

 

La circulation  des cyclistes dans la ville a été brièvement évoquée lors de cette réunion. Notre association a remarqué que  le nombre de pistes cyclables était restreint. La réfection des trottoirs rue Henri Laroche a entrainé la disparition de ce type de voie et il n’en reste qu’un petit bout. Les travaux récents effectués avenue Levallois Perret ont amputé la piste cyclable de plusieurs centaines de mètres. Au conseil municipal du 23 juin 2010, la création d’une piste cyclable avait été envisagée avenue Victor Hugo ainsi que rue des érables lors de la réunion du conseil du quartier n°5 en juin 2010. Affaires à suivre.   

piste cyclable rue levallois Perret

                                                

 Le plan de déplacement urbain  sera définitivement entériné au dernier trimestre 2011 après consultation de tous les habitants des différents quartiers de la ville et après une enquête publique d’une durée de 2 mois. Pour l’instant notre association n’a pas été contactée

 

   

En conclusion, les représentants de la mairie et de la société SECAD ont esquissé les premiers éléments concernant le plan de déplacement global. Ceux-ci sont susceptibles d’être modifiés par la suite.

 

 En bas, à gauche, le rond point Jean Monnet, la route de Senlis et la piste cyclable de l'avenue Levallois-Perret.

 

 

 

 

 

                                                    

 

                                                  

                                                     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Crépy environnement - dans Qualité de vie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, le pays de Valois, l'environnement
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités