Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 13:32

 

Faisant suite au dernier article paru, voici les conclusions  du commissaire enquêteur concernant l’installation du centre d’enfouissement de déchets et de l’ouverture d’une carrière d’extraction de minéraux à l’intérieur du bois du roi.

 

 

D 136 BIS

                                          La départmentale D 136 qui traverse le bois du roi

 

Conclusions du commissaire enquêteur :

 

Sur l’ensemble des remarques formulées, 23 proviennent des habitants de Péroy-les-Gombries pour un village qui en compte 1046 habitants au recensement de 2008 (source : INSEE, 2011). Ainsi 2% de la population s’est mobilisée.

 

Même si sur la globalité des observations formulées, 31% proviennent des habitants de Péroy, 37 proviennent des habitants d’Ormoy-Villers et 23% des associations de la protection de la nature.

 

Ainsi, ce projet de plan local d’urbanisme n’a pas seulement touché les habitants de Péroy mais également les habitants d’Ormoy-Villers ; Ce qui tient au fait du projet commun de réouverture d’une carrière et d’une ISDND localisées sur les deux territoires communaux.

 

C’est pourquoi 87% des observations recueillies sont relatives à ce projet. Ces remarques font appel à un projet finalisé avec notamment tous les aspects quantitatifs des impacts qui ne sont pas dans le dossier soumis à l’enquête puisqu’il traite du projet d’aménagement du territoire communal de Péroy-les-Gombries.

 

La plupart de ces observations sont donc hors sujet par rapport au présent dossier. Monsieur le Maire et moi-même avons malgré tout souhaité y répondre par respect pour les personnes mobilisées et afin d’assoir le futur débat et la prochaine enquête publique sur ce projet.

 

Relatifs à l’urbanisme, outre quelques points mineurs relatifs à l’emplacement réservé n°1, le futur lotissement, la localisation de l’entreprise Vallogne semble plus préoccupante dans la mesure où cela se surimpose avec les problèmes d’infrastructure liés à la route nationale 2.

 

 

Ainsi, en fonction des éléments suivants, à savoir ;

 

-      La faible mobilisation des habitants de Péroy-les-Gombries (2%) ;

 

-      La forte mobilisation générale autour du projet carrière/ISDND  qui explique la mobilisation des habitants d’Ormoy-Villers et des associations environnementales :

 

-      Le fait également que :

 

. Le P.O.S. approuvé en 1999 prévoyait déjà cette zone carrière ;

 

         . L’affectation d’une activité précise sur un ensemble de parcelles en

 

           accord avec le zonage du PLU ne vaut pas l’autorisation du projet.           

 

           Ainsi, ce projet fera l’objet d’une nouvelle instruction par les   

 

           Services  de l’Etat et sera soumis également à une nouvelle

 

           enquête publique. Ainsi, le cas échéant, Monsieur le Préfet pourra

 

           autoriser ou non le projet ;

 

 

-      Hormis le cas de l’entreprise Vallogne pour lequel une solution devra être trouvée avant un accident, les autres remarques restent mineures (emplacement réservé n°1, futur lotissement) même s’il faudra les intégrer dans la nouvelle version du P.L.U.

 

 

J’émets un avis favorable à ce Plan Local d’Urbanisme.

 

 

 

ZNIEFF et ZICO de l'Oise

                           Les espaces naturels sensibles dans l'Oise dont fait partie le bois du roi

 

 

Conclusions de l’association :

 

La majorité des intervenants sont les habitants d’Ormoy-Villers et les associations de défense de l’environnement et de la qualité de la vie. Souvent  les associations peuvent être comparées à des vigies, des sentinelles qui sonnent le tocsin lorsque pointent des dangers imminents. Les habitants d’Ormoy-Villers seront les citoyens les plus lourdement impactés par le projet de carrière d’extraction de sable et du centre d’enfouissements de déchets, de plus, cette commune bénéficiera peut des revenus liés à ces activités.    

 

D’après le commissaire les questions posées par les citoyens sur ce projet situé dans le bois du Roi sont hors sujet, alors pourquoi :

 

-       Le rapport de présentation sur le plan local d’urbanisme de la commune de Péroy-les-Gombries traite majoritairement du projet de la carrière/ISDND. Il n’est pas possible de traiter séparément deux éléments qui font partie intégrante du PLU ou, la mairie de Péroy-Les–Gombries n’aurait dû mettre en place un PLU que pour le lotissement, l’entreprise Vallogne et d’autres problèmes mineurs.

 

-      La moitié du rapport du rapport du commissaire enquêteur ne concerne que ce projet  dans lequel Madame CLAUX essaye constamment de minimiser tous les éléments négatifs (pollution de l’air, bruit des poids-lourds, perte de la biodiversité, destruction d’un lieu de promenade pour les habitants de la région, qualité de la vie fortement impactée pour les habitants d’Ormoy-Villers, etc…)

 

-      L’avis de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL), l’avis de la communauté des communes du Pays de Valois ont bien cerné les enjeux environnementaux de ce PLU. Sauf à faire croire que ces autorités administratives sont dirigées par des incompétents et que les citoyens sont des imbéciles.

 

 

De plus le commissaire enquêteur indique que les sociétés portant ce projet doivent pouvoir réaliser des bénéfices et donc dans ces conditions, essayeront  par tous les moyens  de faire passer à la trappe ou de minimiser les mesures de compensation éventuellement définies par les Autorités de l’Etat, au motif qu’elles sont trop lourdes financièrement

 

L’expérience du site de Crépy en Valois laisse présager que les emplois induits  se compteront sur les doigts d’une main puisque ces sociétés apporteront leurs employés qualifiés.

 

Contrairement aux allégations de la mairie de Péroy-les-Gombries, l’immobilier à Ormoy-Villers peut pâtir de la proximité d’une telle installation puisque la sensibilité des citoyens à la qualité de la vie est plus importante que dans les années 1970.

 

 

Les associations Crépy environnement et qualité de la vie, Valois environnement et le R.O.S.O. (Regroupent des Organismes de Sauvegarde de l’Oise) sont farouchement opposés à ce projet de carrière d’extraction de sable et de centre d’enfouissement de déchets du bâtiment, d’autant que l’élimination de ce genre de déchets est problématique et difficilement réalisable.

 

 

Pour plus de renseignements vous pouvez vous connecter sur  les sites suivants :

 

-      De la Mairie de Péroy-les-Gombries, PLU, dossier de présentation ;

 

-      De la Direction Départementale des Territoire de l’Oise pour le rapport du commissaire enquêteur et l’avis de la DDT;

 

-       De la préfecture de la Somme (momentanément) pour l’avis de la DREAL.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Crépy environnement - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, le pays de Valois, l'environnement
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités