google-site-verification: google66711e65982fe566.html
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2017 4 12 /10 /octobre /2017 10:34

..

1.Les déchets alimentaires

Les restes alimentaires constituent près de 40% des ordures ménagères et les collectivités locales devront effectuer le tri d’ici 2025.

Elles devront mettre en place la collecté séparée des biodéchets (Les déchets alimentaires) avec pour but de faire encore baisser le poids des poubelles.

.

Actuellement 8 millions de tonnes de détritus alimentaires remplissent les poubelles en France au lieu d’être valorisées par méthanisation ou compostage.

.

2.La loi sur la transition énergétique

La loi sur la transition énergétique imposera un taux de valorisation de 65% des déchets alimentaire par méthanisation ou compostage soit une réduction de 50% des volumes d’ici 2025.

.

3.Les collectivités locales

Déjà des collectivités, comme l’agglomération de Colmar (l’Alsace est très en avance) qui achève la mise en place de la collecte séparée des biodéchets préparée depuis 4 ans, l’association Compost Plus, regroupant des villes en pointe sur ce sujet (Pau, Libourne, Lorient Grasse, Grenoble, Niort), se préoccupent  de cette nouvelle obligation.

.

4.Les solutions

Il existe différentes solutions pour la mise en œuvre du tri à la source selon la densité de l’habitat combinée parfois avec la redevance incitative (paiement au poids).

La collecte centralisée qui se fait de porte à porte ou en apport individuel.

Il existe également les options avec le compostage individuel en maison ou partagé au pied de l’immeuble et les composteurs de quartier.

Mais lors d’expérimentation dans certaines villes les résultats sont mitigés avec 82% pour les maisons individuelles équipées de composteurs mais beaucoup moins au pied des immeubles et en centre-ville.

.

5.Des normes contraignantes

L’Ademe ne favorise ni la méthanisation ni le compostage. Mais le problème d’évacuation du compost reste entier, plus particulièrement en ville en plus des normes Afnor trop contraignantes pour la vente de ce produit.

Dans ces conditions la méthanisation reste une solution intéressante avec la possibilité de produire soit de l’électricité soit du biométhane.

.

6. La communauté de communes du pays de Valois (La CCPV)

La CCPV devra à son niveau, mettre en place le tri des ordures ménagères pour récupérer les déchets alimentaires d’ici 2025, futur très proche.

Quels seront les options choisies ?

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

.

<script>

  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){

  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),

  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)

  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

 

  ga('create', 'UA-46075681-3', 'auto');

  ga('send', 'pageview');

 

</script>

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

 

Schéma de valorisation des déchets

Schéma de valorisation des déchets

Partager cet article

Repost 0
Published by Crépy en valois environnement - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, le pays de Valois, l'environnement
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités