google-site-verification: google66711e65982fe566.html
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 15:02

..

1.Le conseil d’Etat

Par une décision datée du 30 juin 2017, le Conseil d’Etat a rejeté le pourvoi de la commune de Péroy les Gombries. La commune contestait le jugement de la cour d’appel administrative de Douai (CAA) qui annulait son PLU et de ce fait l’implantation d’une carrière et d’une décharge dans le bois du roi.

.

2. Le schéma de cohérence territoriale (SCOT)

Le SCOT est un plan d’urbanisme et de développement économique au niveau de la communauté de communes du pays de Valois (CCPV), censé améliorer également le cadre de vie des habitants de notre région et de préserver l’environnement. Un document très important auquel les plans locaux d’urbanisme (PLU) doivent se référer.

.

EACM, bureau d’études à la solde de l’entreprise « Bois du roi Paysagé », derrière laquelle se cache un holding composé des sociétés PICHETA, COSSON, entreprises spécialisées dans l’ouverture et la gestion de carrières d’extraction de sable et de décharges, continue sa propagande médiatique auprès de la presse locale et son lobbying auprès des élus communautaires de la CCPV dans l’idée de modifier le SCOT.

.

Le projet de révision du SCOT a été voté par les élus communautaires avant le lancement de l’enquête publique.

Après les différents thèmes couramment usités, concernant la biodiversité et la protection de l’environnement, le chapitre 3.1.3 du document d’orientations et d’objectifs (DOO), intitulé : Valoriser durablement les ressources du sous-sol, nous inquiète le plus car il laisse une porte ouverte aux agissements et à la convoitise des sociétés EACM, PICHETA et COSSON sur le bois du Roi, alléchées par une manne financière.

Ces entreprises essayent de contourner les décisions du CAA de DOUAI et du Conseil d’Etat par le biais du SCOT et cela, ce qui est grave, malgré la jurisprudence établie par la justice administrative.

.

Les mesures de compensation ne seront pas à la hauteur des dégâts causés par des décennies d’exploitation d’une carrière de sable et d’une décharge sur la faune et la flore du bois du roi. Par ailleurs il est préférable de protéger que de détruire pour proposer par la suite et bien souvent une réhabilitation de mauvaise qualité ou même pire : rien.

Les habitants proches du site subiront de nombreuses nuisances par les passages répétés des poids lourds chargés de sable et de déchets et une détérioration de leur cadre de vie.

Les futurs emplois créés sont surestimés. Il suffit de comptabiliser ceux de l’installation de stockage des déchets non dangereux de Crépy en Valois (Effectif de 6 personnes dont la majorité des emplois non locaux) pour estimer que le compte n’y est pas.

Le pire est que cette décharge est inutile puisqu’il existe un centre d’enfouissement technique des déchets à Crépy en Valois (3 km à vol d’oiseau).

.

3.Conséquences et conclusion

Le projet du SCOT énumère des principes d’ordre général sur l’écologie, pavé de bonnes intentions mais assez flou pour permettre des interprétations différentes de celles attendues et donner le champ libre aux agissements des dirigeants du « Bois du roi paysagé » pour saccager le bois du roi grâce à l’exploitation des richesses du sous-sol.

.

La bataille se déplace maintenant vers le SCOT et malheureusement le bois du roi est de nouveau en grand danger puisque l’exploitation du sous-sol prévue dans ce document intègre tous les sites du pays de Valois (même ceux protégés), susceptibles de fournir du sable ou d’autres matériaux.

Les associations départementales et locales de défense de l’environnement et du cadre de vie des habitants de notre région participeront à l’enquête publique. Ce sera certainement l’acte 1 d’une nouvelle action collective.

.

Ci-dessous vous pourrez lire les chapitres inquiétants du projet du SCOT et si vous avez beaucoup de patience, lire l’intégralité du document sur le site de la CCPV : http://www.cc-paysdevalois.fr/?page=scot_arrete

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

.      

script>

  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){

  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),

  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)

  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

 

  ga('create', 'UA-46075681-3', 'auto');

  ga('create', 'UA-46075681-4', 'auto');

 

  ga('send', 'pageview');

 

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

</script>

Le document d'orientations et d'objectifs (DOO)
Le document d'orientations et d'objectifs (DOO)
Le document d'orientations et d'objectifs (DOO)
Le document d'orientations et d'objectifs (DOO)
Le document d'orientations et d'objectifs (DOO)
Le document d'orientations et d'objectifs (DOO)

Le document d'orientations et d'objectifs (DOO)

Partager cet article

Repost 0
Published by Crépy en valois environnement - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, le pays de Valois, l'environnement
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités