google-site-verification: google66711e65982fe566.html
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2017 1 03 /04 /avril /2017 12:15

 

...

L’assemblée générale du ROSO (Le Regroupement des Organismes de Sauvegarde de l’Oise), organisme indépendant, regroupant plus de 80 associations du département de l’Oise, s’est déroulée le samedi 18 mars 2017 à 09h30, salle des fêtes d’Appremont.

.

1.Le président Didier Male

Beaucoup d’articles sur les activités du ROSO sont parus dans la presse locale. Notre association est considérée comme un lanceur d’alerte important dans le département de l’Oise grâce à ses relais dans de nombreuses associations locales avec les adhérents qui travaillent sur le terrain.

Le conseil d’administration est composé de bénévoles qui gèrent des dossiers complexes avec la participation à de nombreuses commissions (CODERST-CDAC-CDNPS-PPRI, ect…), ce qui génère beaucoup de travail.

.

Comme d’habitude le ROSO préfère la conciliation à la confrontation mais malheureusement les contacts avec les élus sont souvent difficiles notamment sur les sujets de l’urbanisme.

.

2.Les faits marquants en 2016 :

Le ROSO a fêté ses 40 ans d’existence en octobre 2016 à St Jean au Bois, au cœur de la forêt de de Compiègne : Un grand succès avec beaucoup de participants et de visiteurs ;

Des contacts suivis avec les élus lors des dossiers d’aménagement du territoire (PLU et SCOT) ;

La décision de la cour d’appel administrative de DOUAI, annulant le PLU de Péroy les Gombries et par la même occasion empêchant l’installation de la décharge à l’intérieur du bois du roi mais malheureusement le maire, aidé par EA CM (bureau d’études parisien), a porté l’affaire devant le Conseil d’Etat ;

L’étude du dossier de l’eau (SAGE) et le canal Seine-Nord ;

La défense des couloirs écologiques et la surveillance des opérations de déforestation dans le département ;

La capitale de la nouvelle région se trouve loin avec des conséquences négatives qui s’additionnent à la baisse des subventions des collectivités locales aux associations ;

De nombreuses réunions dans les différentes commissions départementales ou régionales.

.

3. Les actions en 2017 :

Participation à l’enquête publique concernant le renouvellement de la charte du parc naturel région Oise-Pays de France. Le ROSO est favorable au maintien et même à l’amélioration de cette charte (Agrandir le périmètre d’intervention et éviter le mitage du parc) ;

Préoccupation sur la santé des habitants du département de l’Oise ;

Aide logistique aux associations concernées par la pollution de la rivière La Payelle causée par l’activité de la station d’épuration de la ville d’Estrées St Denis ;

Le ROSO veut améliorer la concertation avec les élus et mettre en place un espace de dialogue. Des initiatives ont eu lieu dans des villes avec un certain succès (Chambly, Noyon). Les bureau d’études, désignés par les collectivités locales, présentent souvent les dossiers d’urbanisme avec une méconnaissance de la région.

Faire face à la pression foncière de la région Ile de France car les zones agricoles du département de l’Oise sont en danger ;

Protéger les biocorridors, les forêts d’Halatte, de Montmorency, de Chantilly et de Compiègne réserves d’une diversité faunistique et floristique et faisant l’objet de trop de coupes blanches de la part de l’ONF ;

Le suivi du dossier du canal Oise-Nord et de la mise à gabarit de l’Oise, de Compiègne à Creil (MAGEO) ;

Et comme chaque année, le ROSO est membre de droit de nombreuses commissions départementales et régionales traitant des problèmes d’aménagement du territoire et de gestion des risques majeurs :

.

3.Conclusion

Depuis des années des rivières de notre région font face à une pollution récurrente (La Payelle, l’Aronde, la Nonette par exemple) à la suite du mauvais fonctionnement des station d’épuration. Le ROSO constate le mauvais fonctionnement de ces usines de retraitement des eaux et demande le recadrement des contrôles, trop souvent inefficaces, par les élus.

Le ROSO, association départementale du département de l’Oise privilégie toujours le dialogue à l’affrontement Mais beaucoup de dangers guettent les terres agricoles, les forêts, les zones humides, les patrimoines historiques agressés par des projets surdimensionnés souvent inutiles et, face à l’entêtement de certains acteurs, le ROSO et les associations adhérentes doivent réagir.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

.

<script>

(function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){

(i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),

m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)

})(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

 

ga('create', 'UA-46075681-3', 'auto');

ga('send', 'pageview');

 

</script>

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

L'assemblée générale et les associations adhérentes au ROSOL'assemblée générale et les associations adhérentes au ROSO

L'assemblée générale et les associations adhérentes au ROSO

Partager cet article

Repost 0
Published by Crépy en valois environnement - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, le pays de Valois, l'environnement
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités