google-site-verification: google66711e65982fe566.html
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 17:22

.

Le vendredi 20 février à la salle de réunion de la mairie de Péroy les Gombries, s’est tenue l’assemblée générale de l’association Valois environnement.

Deux membres du bureau directeur de l’association Crépy environnement et qualité de la vie ont assisté à cette réunion.

.

Le futur du bois du roi fut de suite évoqué et notamment la suite à donner après que les 4 associations aient été déboutées de la procédure initiée au tribunal administratif d’Amiens contre le plan local d’urbanisme de Péroy les Gombries, premier élément permettant l’implantation d’une carrière et d’une décharge au centre d’un remarquable biocorridor.

.

Gabino Santos, président de Valois environnement fit un rapide compte-rendu de la séance au tribunal. Il s’étonne que les associations furent averties de la décision du tribunal 15 jours après la partie adverse. Il précisa également que le juge du tribunal n’a pas tenu compte des nuisances (bruit, mauvaises odeurs), des risques de pollutions de la nappe phréatique et des atteintes irrémédiables à un biocorridor classé Natura 2000 et ZNIEFF. Pour lui, le simple fait d’une pseudo compensation et la fermeture du site industriel polluant après 30 ans d’activité, effacent tous les inconvénients pour les personnes habitant à proximité. Les problèmes de défense de l’environnement et de destruction du cadre de vie ne semblaient pas entrer dans ses préoccupations.

La coulée verte serait également impactée car SNCF réseau n’a pas l’intention de vendre le délaissé ferroviaire à la communauté des communes du Pays de Valois mais espère retirer une forte somme de la vente de ce terrain à la société intitulée « Bois du roi paysagé, une escroquerie linguistique ».

Pour parfaire les différents épisodes à rebondissements, le président de Valois environnement a été convoqué à la gendarmerie de Nanteuil le Haudoin et traité comme un délinquant (Mensurations, empreintes digitales) pour le motif de pollution visuelle puisqu’il n’avait pas enlevé un calicot accroché sur son muret, en vertu d’une loi votée en 2011. Heureusement malgré l’intervention écrite du préfet de l’Oise, le procureur a classé l’affaire sans suite. La maréchaussée a certainement d’autres chats à fouetter à cette époque troublée de l’année.

Les adhérents regrettent l’absence d’actions visibles sur le terrain de la part des représentants de l’association.

.

Les 4 associations : Le ROSO, la SHFEC, Picardie Nature et Valois environnement ont fait appel le 17 février 2015 devant la cour administrative de Douai.

.

Monsieur Degauchy, député de la circonscription a envoyé une lettre à Madame Ségolène ROYAL, ministre de l’environnement au sujet du bois du roi, lettre restée sans réponse depuis 2 mois.

.

D’après Philippe SIQUIER, secrétaire de Valois environnement,

l’avocate a préparé un solide dossier pour démonter la décision du juge du T.A. d’Amiens.

Elle a précisé dans son mémoire :

  • Que Madame CLAUX, employée dans une société de service recherchant des sites pour l’ouverture d’une carrière ne devait pas être nommée commissaire enquêteur pour le PLU de Péroy les Gombries. Il y avait conflit d’intérêts ;
  • Les erreurs d’appréciation des faits et d’interprétation des dispositions du code de l’urbanisme dans les attendus de la décision du juge.

.

Le maire d’Ormoy Villers, opposé au projet de la décharge a indiqué que l’annulation de la révision du PLU de la ville a été approuvée par le conseil municipal. Un jugement au Tribunal administratif d’Amiens doit acter cette délibération.

Il faut se rappeler que cette révision du PLU, portée par l’ancienne majorité, permettait l’abattage de nombreux arbres et l’accaparement de chemins forestiers publics au profit d’intérêts privés pour le passage journalier de 200 camions lourdement chargés de détritus vers la décharge.

Si ces camions ne peuvent pas passer sur le territoire de cette commune, ils devront obligatoirement emprunter les routes de Péroy les Gombries pour atteindre la décharge.

.

L’entreprise « Bois du roi paysagé » tente des manœuvres auprès des élus d’Ormoy Villers dans l’espoir de leurs faire changer d’ opinion sur le sujet de l’installation de la décharge à proximité de la ville.

Les émissaires de cette société effectuent également un lobbying intensif auprès des élus, des services de l’Etat et autres institutions ou commissions.

.

Une lueur d’espoir : Deux rapports en date du 26 janvier 2015, du président du Conseil Général de l’Oise à la commission permanente sur le sujet des plan départementaux de prévention et de gestion des déchets non dangereux et des déchets issus du bâtiment et des travaux publics, précisent qu’aucun besoin urgent de centre d’enfouissement technique de déchets ou de tri n’apparait actuellement sur le territoire de la communauté des communes du pays de Valois.

Une enquête publique sera mise en place prochainement. Il faut espérer que le commissaire enquêteur sera à la hauteur de la tâche.

.

Le ROSO (Le Regroupement des Organismes de Sauvegarde de l’Oise) a intenté une action en justice dans le but d’éjecter de la liste de nomination des commissaires enquêteurs du département, Monsieur Adrien PETIT, pour sa partialité dans le dossier de révision du PLU d’Ormoy Villers son agressivité manifeste envers les opposants à cette révision et la méconnaissance avérée des documents.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

.

UA-46075681-3

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

Au centre Gabino Santos, à droite Philippe Siquier, lors de l'assemblée générale à Péroy les Gombries

Au centre Gabino Santos, à droite Philippe Siquier, lors de l'assemblée générale à Péroy les Gombries

Partager cet article

Repost 0
Published by Crépy en valois environnement - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, le pays de Valois, l'environnement
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités