Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 10:05

.

La commission spéciale de l'Assemblée nationale chargée d'examiner le projet de loi sur la transition énergétique a adopté le 26 septembre un amendement imposant aux exploitants d'aérodromes la mise en place de programmes de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). Cet amendement, présenté par le rapporteur socialiste Philippe Plisson, a été adopté avec l'avis favorable du Gouvernement.
.
"Les aéroports internationaux français sont porteurs d'emplois et d'une activité économique dynamique et importante. Ils sont également un vecteur majeur de pollution atmosphérique, qui impacte en premier lieu les salariés des plateformes aéroportuaires ainsi que les riverains. Si des améliorations techniques ont permis de réduire la pollution des avions en vol, des efforts doivent être apportés au sol, sur les plateformes mêmes, afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre", précise l'exposé des motifs, qui mêle pollution de l'air et émissions de gaz à effet de serre.
.
Un objectif de -20% en 2025
.
Les programmes d'actions, qui devront être établis avant la fin 2016, viseront à réduire les émissions de GES liées au roulage des avions et à la circulation des autres véhicules sur la plateforme, à l'exception des véhicules de sécurité. L'objectif minimal de réduction est de 10% en 2020 et de 20% en 2025 par rapport à 2015. L'amendement prévoit que les programmes seront communiqués à l'Ademe qui devra en établir un bilan national avant la fin 2017.
.
Cette obligation ne s'appliquera toutefois qu'aux plus gros aéroports en nombre de mouvements d'avions, soit Paris-Charles-de-Gaulle, Paris-Orly, Toulouse-Blagnac, Nantes-Atlantique, Bordeaux-Mérignac, Lyon-St-Exupéry, Marseille-Provence, Nice-Côte-d'Azur et Strasbourg-Entzheim.
.
La disposition adoptée, dont les modalités d'application devront être précisées par décret, doit être examinée en séance publique à compter du 6 octobre.

.

Laurent Radisson© Tous droits réservés Actu-Environnement

.

---

.

Un objectif louable comme toujours annoncé par les politiques, mais sera-t-il suivi d’effets ?

.

Le scepticisme est de mise, puique l’arrêté ministériel de novembre 2011 de madame Nathalie Kociusko-Morizet, ministre de l’environnement, aussitôt confirmé par Madame Delphine Batho dés son arrivée à la tête de ce ministère, a eu pour conséquence l’augmentation de la consommation de kérosène et de la pollution atmosphérique des avions en phase d’atterrissage sur l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle.

.

Depuis le pays de Valois et sa capitale, Crépy en Valois, les départements de l’Oise, de l’Aisne et certains départements à l’est de Paris subissent également les nuisances sonores des avions volant à basse altitude.

.

Pour information :

La loi sur la transition énergétique vient d’être adoptée en 1ère lecture à l’assemblée nationale.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

.

UA-46075681-3

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

Couloirs aériens au sud de Crépy en Valois

Couloirs aériens au sud de Crépy en Valois

Partager cet article

Repost 0
Published by Crépy en valois environnement - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, le pays de Valois, l'environnement
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités