Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 16:07

.

Voici le compte-rendu :

.

Devant une salle comble, Didier Malé, président du ROSO a rappelé les actions et les préoccupations de l’association départementale.

.

Deux membres de l’association Crépy environnement et qualité de la vie étaient présents à cette réunion.

.

Le Regroupement des Organismes de Sauvegarde l’Oise (ROSO) fédère 89 associations de l’Oise et œuvre pour la défense de l’environnement et du cadre de vie dans notre département depuis 39 ans.

C’est un exemple à suivre à plusieurs titres :

  • Un conseil d’administration qui se régénère sans fracture ;
  • Des membres renouvelés avec un effectif maintenu ;
  • Une liberté totale d’action et de prise d’opinions ;
  • Une indépendance financière ;
  • Une analyse objective et réfléchie ;
  • Une bonne connaissance juridique ;
  • Une capacité d’action sur la totalité de l’Oise et sur tous les sujets.

.

Le ROSO doit poursuivre son action autour de six grands axes :

  • Entretenir les relations régulières et suivies avec les services de l’Etat dans l’Oise, avec le département, la région et les collectivités locales ;
  • Développer les actions liées à la communication du ROSO et au développement durable auprès des citoyens ;
  • Poursuivre et renforcer notre action juridique (recours administratif et pénal contre les pollueurs) auprès de nos membres avec l’appui du cabinet d’avocats Frison, Decramer et associés et assurer le lien régulier avec les autorités de justice (parquets, gendarmerie,…) ;
  • Accroitre notre présence et nos observations dans les enquêtes publiques ;
  • Augmenter le nombre d’adhérents au ROSO en renforçant notre assistance auprès d’eux ;
  • Assurer notre indépendance financière.

.

Les instances dirigeantes :

.

Le conseil d’administration s’est réuni six fois au cours de l’année 2013 pour assurer le fonctionnement du ROSO, préparer les différentes manifestations, étudier les dossiers dans les différentes commissions.

Le ROSO est écouté, respecté et considéré comme utile dans le débat environnemental grâce au travail remarquable et les analyses très poussées effectués dans les dossiers.

.

Les faits marquants en 2013 :

.

Le conseil d’administration du ROSO reste très mobilisé sur l’indépendance, le respect de la déontologie par les commissaires enquêteurs et leur approche des enquêtes publiques.

La présence de membres du ROSO à la commission de désignation est extrêmement importante pour défendre la position de l’association, donc celle des adhérents. Ceux-ci doivent remonter les problèmes de disfonctionnement constatés lors des enquêtes publiques.

.

La mobilisation des adhérents et les manifestations publiques prennent une place primordiale dans les actions de défense des dossiers.

.

Lors de l’élaboration des SCOT et PLU pour l’aménagement du territoire, la concertation avec les élus locaux reste un sujet extrêmement difficile.

.

Pour la révision des plans départementaux des déchets, le Conseil Général de l’Oise a décidé d’écarter pour l’instant le ROSO des débats prévus sur la mise en place des plans départementaux des déchets. Il faut espérer que le Conseil du Département, au nom de la démocratie participative, reviendra sur sa décision.

.

La destruction des massifs forestiers dans l’Oise devient un sujet de plus en plus préoccupant et va nécessiter une action collective pendant de nombreux mois. L’ONF a actuellement une vision économique et une gestion à court terme.

Il est regrettable :

  • Que la gestion des forêts domaniales soit du ressort du ministère de l’agriculture et non du ministère de l’écologie et de l’environnement ;
  • Que le parc naturel régional Oise Picardie n’ait aucun droit de regard sur la gestion de la forêt.

.

Le ROSO suit de près l’évolution des bassins de l’Aronde, de l’Automne et de la Nonette. L’association surveille dans la mesure du possible certaines stations d’épuration. Le conseil d’administration demande aux adhérents de signaler les problèmes disfonctionnement de ces sites.

La pollution de ces trois rivières du département de l’Oise par les nitrates devient préoccupante notamment pour la Nonette. 85% des eaux naturelles du département de l’Oise sont touchées par cette pollution et ce qui n’arrange rien, le débit des sources est en baisse constante malgré des pluies récentes abondantes.

Des stations d’épuration anciennes, des déversements d’eaux polluées accidentelles ou provoquées, des épandages d’engrais ou de pesticides encore trop importants dans le département de l’Oise, polluent les eaux de nos rivières. Les risques d’atteinte des nappes phréatiques sont réels.

.

Les grandes actions 2013

.

L’année 2013 a été une année bien remplie pour le ROSO :

  • Les actions en faveur de la défense des milieux naturels remarquables concernant le massif des trois forêts et le bois du roi, les zones Natura 2000, les documents d’objectifs (DOCOB), les corridors écologiques ;
  • Le projet du gazoduc Arc de Dierrey, le canal Seine-Nord, MAGEO (mise au gabarit de l’Oise entre Compiègne et Creil) ;
  • Les Plans de préventions des risques technologiques (PPRT) ;
  • L’aérodrome de Persan-Beaumont ;
  • La protection de la ressource en eau : Captages, rivières ;
  • Les actions juridiques devant le tribunal correctionnel ou administratif (5 dossiers au pénal et 12 au tribunal administratif ;
  • La commission d’aménagement commercial ;
  • La CDNPS, le CODERST, la CDCEA ;
  • La commission des commissaires enquêteurs ;
  • Le travail sur l’aménagement dans les SCOT et les PLU.
  • Toutes les enquêtes publiques.

.

Le dossier bois du roi :

.

La municipalité de Péroy les Gombries a été reconduite, faute de liste concurrente.

Heureusement une nouvelle équipe défavorable au projet de décharge a remplacé l’ancien conseil municipal d’Ormoy Villers et doit rapidement délibérer pour annuler la révision du PLU qui permettait l’accès des poids lourds au cœur du bois du roi, initié par l’ancienne majorité municipale.

Mais la partie n’est pas gagnée et le combat continue pour supprimer définitivement le projet de création d’une décharge à l’intérieur d’un site forestier protégé et patrimoine naturel du pays de Valois.

.

Les associations de la région attendent beaucoup des décisions du Conseil Général de l’Oise concernant les plans d’élimination des déchets du bâtiment et autres et interviendront, le moment venu, dans le débat électoral.

.

Conclusion :

.

Les récentes élections municipales de mars 2014 ont démontré que le ROSO, au travers de son réseau d’adhérents, des citoyens mobilisés et combatifs. Des élus autistes à nos demandes de concertation ont échoué à leurs réélections.

Les nombreux dossiers juridiques en cours attestent de la combativité et de la mobilisation du ROSO.

La modification de nos statuts présentés ce jour en assemblée générale montre notre volonté d’appliquer à nous-mêmes les règles déontologiques demandées aux autres.

Le 40ème anniversaire de la création du ROSO en 2015 sera l’occasion de marquer le coup.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

---

Assemblée générale à Vineuil St Firmin

Assemblée générale à Vineuil St Firmin

Partager cet article

Repost 0
Published by Crépy en valois environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, le pays de Valois, l'environnement
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités