Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 11:15

.

Les habitants des quartiers sud de Crépy en Valois et même les habitants d’autres communes du Pays de Valois continuent de subir les nuisances aériennes des avions en phase d’approche vers l’aéroport de Roissy.

En effet par vents d’ouest, le défilé des avions au-dessus de notre ville est visible et fortement perceptible.

.

1.- Les objectifs :

Les arrêtés ministériels successifs de Madame Natalie Kosciusko-Morizet du 15 novembre 2011 et de Madame Delphine Batho du 05 septembre 2012, malgré l’avis négatif du commissaire enquêteur, ont modifié les couloirs aériens précédents, ce qui correspondait à la phase 3 du nouveau projet de circulation aérienne préparé depuis 2008.

La phase 3 concernait le relèvement général des altitudes d’arrivées sur Paris-CDG et Paris-Le Bourget ainsi que certaines trajectoires d’arrivée sur Paris-Orly. Suivant la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC), ce nouveau dispositif de circulation aérienne devait permettre de mieux prendre en compte la qualité de vie des riverains et de mieux répondre aux exigences du Grenelle de l’environnement tout en maintenant les objectifs de sécurité.

Une enquête publique a été mise en place en janvier 2011 avec une concertation entre les autorités et les représentants des populations survolées (mais pas la totalité). Le 17 novembre 2011, les habitants du pays de Valois ont découvert avec surprise le survol de leur commune par les avions.

Un relèvement général de l’altitude d’arrivée des avions à destination de Paris-CDG et de Paris-Le Bourget a été décidé. Ainsi le système d’atterrissage aux instruments (ILS) prend en charge les avions en phase d’atterrissage dés 1500 m au lieu de 1200 m précédemment avec une espérance de réduction des nuisances sonores au sol de 3 à 4 décibels.

Cette réorganisation de l’ensemble du dispositif de circulation aérienne en région parisienne a pour conséquence un déplacement de plus de 6 km vers l’est des couloirs aériens des avions en phase d’approche vers Roissy-CDG par vents d’ouest.

Dés le début de ce projet les contrôleurs aériens pensaient que les problèmes de nuisances sonores ne seraient que déplacés vers des régions plus lointaines.

Si dans certaines conditions, le nouveau dispositif permet de gagner 3 à 4 décibels (dB), ce gain reste imperceptible à l’oreille humaine des riverains de l’aéroport de Roissy. Mais des dizaines de milliers, voire des centaines de milliers d’habitants des départements de l’Oise, de l’Aisne, de la Seine et Marne et même de l’Aube (à 90 km de l’aéroport) sont maintenant concernés par les décibels aériens.

.

2.- Les conséquences sur Crépy en Valois et le pays de Valois :

Si vous regardez le tracé du couloir aérien, celui-ci longe le sud du territoire de notre ville, donc a priori il n’existe pas de problème pour la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) mais malheureusement la réalité est différente pour les habitants des quartiers sud de Crépy en Valois. Beaucoup d’avions ne suivent pas correctement le tracé du couloir et débordent sur l’espace aérien de notre ville, puisque des 6 heures du matin et même parfois avant, les avions les réveillent et circulent au-dessus de leur tête jusqu’à minuit.

.

La modification de la circulation aérienne induit un allongement de la distance parcourue par chaque avion, ce qui, et la DGAC le reconnaît, entraine une augmentation de la consommation de kérosène et de la pollution atmosphérique (émissions de CO2, de particules fines et des polluants des moteurs d’avions).

Suivant les contrôleurs aériens les passages d’avions au-dessus de notre ville doivent s’effectuer à une hauteur qui varie entre 2500 à 3000m d’altitude mais très souvent des avions survolent notre commune à des hauteurs comprises entre 1300 à 1500 m. Le bruit devient encore plus important lorsque les commandants de bord décident, pour le confort de quelques centaines de passagers, d’éviter les turbulences et de faire voler leur appareil sous les nuages.

Selon l’aiguilleur du ciel qui a reçu plusieurs membres de notre association à Roissy le 18 mars 2013, une augmentation du nombre de passagers ne veut pas dire automatiquement une multiplication du nombre d’avions, puisque les airbus A380, les boeing 777, avions gros porteurs réduiront le nombre de vols. Par ailleurs les A320 NEO et B737 nouvelle génération seront moins gourmands en kérosène. A voir et à attendre.

.

Les arrêtés ministériels des deux ministres de l’environnement (Kosciosko-Morizet et Batho) n’ont fait que déplacer les problèmes de nuisances aériennes et même pire, puisque désormais plus de personnes subissent des perturbations et des pollutions atmosphériques, objectifs contraires à ceux du Grenelle de l’environnement.

.

3.- Les solutions :

Les bénéfices sur les nuisances sonores ne sont pas perceptibles, comparé à d’autres solutions comme l’atterrissage en descente continue, qui a le très grand avantage de diminuer la consommation de kérosène, mis en place à Londres, à Francfort , à Schiphol pour un trafic comparable à Roissy mais pas applicable en France selon la DCAC, encore une exception française.

.

Une autre solution de bon sens : Les pilotes devraient maintenir une altitude convenable au-dessus des villes survolées lors de leur phase d’approche et éviter ainsi de prendre une altitude de vol trop basse très en amont de l’aéroport de Roissy.

.

4.- Les conclusions :

La qualité de vie ne doit pas être seulement calculée sur la base d’un pourcentage du PIB mais doit être également évaluée par rapport au cadre de vie des habitants d’une région.

La qualité de vie est un équilibre entre développement économique et respect de l’environnement et du cadre de vie.

Le futur danger qui guette les habitants de la région est une augmentation du trafic aérien sur le pays de Valois.

.

Si vous voulez obtenir plus de renseignements, vous pouvez lire d’autres articles sur le site de l’association ONASA (www.onasa.fr).

.

Suivez le vol d’un avion au-dessus de Crépy en Valois en cliquant ci-dessous.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

Le couloir aérien prés des quartiers sud de crépy en Valois

Le couloir aérien prés des quartiers sud de crépy en Valois

Partager cet article

Repost 0
Published by Crépy en valois environnement - dans Qualité de vie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, le pays de Valois, l'environnement
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités